Les enfants Sassou alertent leur père sur des réunions suspectes de certains officiers de l’armée

0
2479

Que se passe-t-il réellement dans le cercle du pouvoir et dans la famille présidentielle ? Denis Sassou Nguesso aurait été alerté par ses enfants sur la tenue des réunions louches de certains officiers des forces de défense et de sécurité. Ces réunions se tiendraient à Brazzaville, mais aussi à Pointe-Noire et tourneraient autour du devenir du pays. Les enfants qui savent qu’un coup d’état viendrait compromettre leur avenir financier jouent sur la prévention.

Des indiscrétions font circuler la rumeur des rencontres de plus en plus permanentes entre officiers de l’armée et de la police dont le contenu serait la situation du Congo. Quelques enfants du chef de l’État en aurait eu vent et se seraient précipités à mettre au parfum leur père.

Les enfants du président s’étonnent surtout du silence du tout puissant patron du conseil national de sécurité Jean Dominique Okombi qui ne serait pas au courant de ces réunions. Denis Sassou Nguesso, qui refuserait de croire aux rumeurs aurait instruit ses services de renseignements d’apporter des preuves tangibles de ces rencontres.

Pour Denis Sassou Nguesso, il est impossible que des choses se trament contre son pouvoir sans qu’il en soit au courant. La majorité des officiers doivent leur statut grâce à lui et il pense que si réunion il y en a, celles-ci seraient pour la solidification de leur pouvoir.

Il évident que depuis des années une lutte acharnée de succession oppose différents clans au sein du pouvoir. Dernièrement, Jean Jacques Bouya a fait la une des médias sur une tentative de déstabilisation qu’il aurait incarné.