Le royaume imaginaire de Loango a un nouveau roi sans pouvoir

0
1416

Une plaisanterie qui a mobilisé diverses personnalités du Kouilou et qui a abouti à l’intronisation d’un nouveau roi qui règne dans un Royaume imaginaire et n’ayant aucun pouvoir si ce n’est vivre du passé.

Le Prince Sacral Moë Fouti-Loemba François, Moë Mpaka Sindji NTukuni a été intronisé nouveau Roi de Loango, ce dimanche 23 juillet, à Diosso dans le département du Kouilou, en présence de plusieurs personnalités dont de membres du gouvernement.

Il s’est tenu ce dimanche 23 juillet, à Diosso dans le département du Kouilou, une importante cérémonie à laquelle a pris part une délégation de membres du gouvernement conduite par le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du Roi Makoko, la Reine Ngalifourou, des diplomates dont l’ambassadeur de France au Congo et la représentante de l’Unesco, plusieurs dignitaires des cours royales africaines du Togo, de la République Démocratique du Congo (RDC), du Bénin et du Gabon, et des personnalités politiques, à l’instar de l’ex ministre de française, Ségolène Royale.

Tous ces invités ont assisté à l’intronisation du nouveau Roi de Loango, le Prince Sacral Moë Fouti-Loemba François, de son nom de règne, Moë Mpaka Sindji NTukuni. 

Une consécration qui intervient quelques semaines après l’intronisation de Jean Christophe Taty dit Moe Piken le 08 juillet dernier, à la tête de ce royaume. 

Face à cette situation, la Primature a voulu rassurer l’opinion publique quant à l’identité du successeur de Moe Makosso IV, dit-elle, telle que dévoilée par les membres de la Cour Royale, le 9 mai 2022. 

“Par ailleurs, agrémentée par des danses et chants aux multiples couleurs et cultures, la cérémonie a mis un terme aux querelles successorales qui ont semé le doute et laissé penser à l’existence de deux Rois pour un trône. Finalement, c’est Moë Mpak Toukni qui a été désigné et présenté au peuple de Loango ce jour par les dignitaires de Bwali, investis de ce pouvoir ancestral avec la bénédiction des ancêtres, des mânes et des familles Royales”, indique le Département communication et relations avec les médias de la Primature.

En rappel, deux camps se battaient pour le trône du Royaume de Loango. Jean Christophe Taty dit Moe Piken avait été intronisé le 08 juillet dernier Roi Ma Loango, alors que le Prince Sacral Moë Fouti-Loemba François qui occupait à l’époque le palais devrait être intronisé nouveau roi de Loango ce dimanche 23 juillet.