Le gouvernement planche sur l’exécution du PND

0
1408

Le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a indiqué le 5 janvier à Brazzaville que le séminaire gouvernemental consistait à définir les nouvelles perspectives et modalités opérationnelles de mise en œuvre du Plan national de développement  (PND) 2022-2026, afin de répondre à la demande sociale de la population.

« Cette rencontre, nous permet d’identifier les dividendes sociaux, notamment en matière de sécurité, d’emplois la lutter contre la vie chère, l’éducation et la santé, et ceux-ci pour le bien-être et le mieux vivre des congolais que nous avons consacré la richesse nationale et additionnelle attendue de ce plan », a fait entendre Anatole Collinet Makosso à l’ouverture du  3ᵉ séminaire gouvernemental.

D’une durée de quatre jours, ce séminaire prévoit des échanges interactifs sur les thématiques inscrites au programme, de partager d’expériences pour aboutir à des propositions concrètes et pertinentes sur les modalités adéquates et innovantes pour l’opérationnalisation du PND  2022-2026, mais aussi évaluer les   politiques publiques liées aux problèmes sociaux et la définition des missions de chaque ministère pour l’année 2022.

Ces assises constituent un cadre de réflexion, de partage sur l’action du gouvernement d’une manière générale, mais aussi un cadre programmatique et prédictif des actions urgentes qui visent   dans le court et moyen terme d’une part la marché collectif et méthodique vers les objectifs stratégiques du programme d’action du gouvernement.