Le golfe de Guinée, zone maritime la plus attaquée par les pirates

0
528





Le Golfe de Guinée est la zone maritime la plus dangereuse au monde. Selon un rapport du Centre d’Information Maritime, un pôle d’expertise français, 114 actes de piraterie ont été enregistrés en 2020, dans la zone s’étendant du large du Ghana jusqu’au large de la Guinée Equatoriale.




Les attaques de navires pétroliers ont grimpé ces derniers mois, dans cette région connue pour ses ressources en or noir. Une dizaine de groupes armés opèrent au large du Delta du Niger, avec du matériel militaire sophistiqué. Outre le détournement de tankers de taille moyenne, les pirates s’adonnent aussi au kidnapping d’Occidentaux.




La majorité des incidents se produisent dans les eaux nigérianes, mais également au large de la Guinée Equatoriale, du Benin et du Togo. Selon un porte-parole de la marine française, l’augmentation des attaques se justifie par la baisse des prix du pétrole.

 Au Nigeria, quelques observateurs avancent que des pirates bénéficient du soutien de certaines autorités militaires Aidée par les Nations Unies, les organisations régionales ont toutefois du mal à enrayer ce phénomène.