Le Général Norbert Dabira placé en résidence surveillée pour tentative de « coup d’Etat »imaginaire

0
12676




 

 

Le Général Norbert Dabira, un proche du président congolais, Denis Sassou Nguesso, accusé de tentative de « coup d’Etat » a été placé en residence surveillée après son audition par les services de la DGST, ce jeudi 7 décembre 2017.

Il a été convoqué dans la matinée pour complément d’informations. En fin de journée, il lui a été signifié une mise en résidence surveillée, en attendant qu’une procédure pour « tentative de coup d’État » soit instruite contre lui.

Norbert Dabira n’est certes pas un militaire saint pour son implication dans l’affaire des Disparus du beach et son soutien indéfectible à toutes les barbaries de Denis Sassou Nguesso,mais sur ce coup là,même le diable sait qu’il est innocent.

Le problème du Congo,c’est d’être dirigé par des psychopathes qui interprètent toutes critiques véridiques comme un affront passible de ce genre d’accusations dont est victime aujourd’hui Norbert Dabira.

Cette fois une mise en scène avec comme acteur principal Monsieur à mon parquet a été évitée pour montrer aux Congolais que le cas Dabira est bien différent de celui du général Jean Marie Michel Mokoko ou encore Okombi Salissa. Même Télé Congo qui se plaisait à passer en boucle les images humiliantes de Mokoko,Paulin Makaya,Okombi Salissa et Ntsourou n’a pas été conviée.





LEAVE A REPLY