Le Congo aurait offert 25 kilos d’or à la grande Loge nationale française

0
2462

C’est au nom de sa succursale congolaise que l’obscurantiste en chef, Jean Dominique Okemba aurait été dépêché en France dans un jet privé par Denis Sassou Nguesso pour offrir ce don à la Grande Loge nationale française. C’est un peu comme l’arnaque du franc Cfa. En décembre 2022, il aurait remis 25 kilos d’or au Grand Maître de cette obédience maçonnique responsable de toutes les dérives dont est victime le Congo actuellement.

Quand les colons ont débarqué en Afrique pour commettre leur sale besogne que les occidentaux veulent blanchir aujourd’hui, ils se sont servi de la religion pour mieux endoctriné les autochtones. Des méthodes violentes au mépris des droits de l’homme ont été aussi utilisés pour atteindre leurs objectifs.

Après les indépendances africaines des années 60, la France s’est bien gardée le droit de contrôle de ses ex colonies en instaurant un système de pillage de leurs ressources naturelles. Une monnaie coloniale a été imposée, les réserves de change des pays africains sont gardées à Paris.

Pour mieux perpétuer ce braquage, la France fait recours à certains africains propulsés à la tête de ses Etats totalement à leur guise. Des leaders africains qui militaient pour une rupture totale ou l’égalité ont été liquidés par la France, un pays qui ne peut vivre sans ses ex colonies.

Après la chute du mur de Berlin et le vent de démocratie qui a soufflé en Afrique, la France a trouvé un autre moyen de contrôler l’éveil africain en incitant les dirigeants à faire allégeance à la franc-maçonnerie.

Aujourd’hui dans certains pays comme le Congo, Gabon, la Côte d’Ivoire, l’appartenance à cette obédience est une obligation pour aspirer à un poste de responsabilité. Les frères de lumière ne peuvent se faire du mal et doivent soumission au grand maître.

La Grande Loge nationale française est une obédience maçonnique française fondée en 1913 sous le nom de « Grande Loge nationale indépendante et régulière pour la France et ses colonies »

La Grande Loge du Congo (GLC) est une obédience maçonnique congolaise instituée par la Grande Loge nationale française (GNLF). En novembre 2002, le président congolais  Denis Sassou Nguesso est intronisé grand maître de la Grande Loge du Congo (GLC) par  Jean Charles Foellner, alors grand maître de la Grande Loge nationale française (GNLF).

Dans le contrat qui lie les deux Loges, celle du Congo se doit de soutenir financièrement sa maison mère française. Les 25 kilos d’or extrait du sol congolais qui auraient été offerts à la GNLF serait une sorte de dîme. De l’or qui devrait servir au peuple congolais et non à un groupe d’obscurantistes.