L’allumeuse Arlette Soudan paie 26000 Euros aux avocats français pour faire taire le site Sacer

0
1971

Suffisante, Arrogante, et très incompétente, la ministre Arlette Nonault Soudan ne supporte pas que des vérités sur elle soient publiées ! Elle n’a pas hésité à débourser la somme de 26000 euros ( 17 millions de cfa ) pour payer un cabinet d’avocats Français afin de tout faire pour museler le site Sacer-infos qui selon elle, dérange sa vie. En connivence avec son époux, le journaliste de Jeuneafrique François Soudan, une grande offensive contre ce média a été lancée.

Tout voleur n’aime pas être signalé ni hué pour ses forfaits ! C’est le cas aussi des dictateurs qui font taire toutes les voix discordantes. Quand on est imbue de sa personne, on se croit le centre de gravité et que toute contradiction est mal vécue. Mais la vérité est têtue.

Incapable de répondre à la note plaintive de sa collègue Hermela Destinée Doukaga sur son comportement anti républicain lors de la passation de service, Arlette Soudan a néanmoins pris la peine de payer l’avocate française Lorraine Papart pour obtenir le retrait du site de l’article relayant son vilain comportement appuyé par la note de Doukaga relatant les faits et adressé au premier ministre Collinet Makosso.

Même quand une note du patronat Congolais dénonçant les agissements de son ministère a été relayé par ce site, elle a fait recours au même cabinet d’avocats français, alors que sur place à Brazzaville, elle ferme sa grande gueule.

Dépenser autant d’argent alors que le pays connaît une crise financière qui a paupérisé sa population est d’une indécence inqualifiable. Ces 17 millions de Cfa pouvaient bien servir à aider des jeunes désœuvrés. La liberté n’a pas de prix et Sacer-Infos sera toujours aux côtés des opprimés et dénoncera les abus du pouvoir.