Insolite au Parlement : Un député des plateaux propose une loi interdisant aux Mbochis de diriger des entreprises publiques

0
13964

Ce député qui aurait été rappelé à l’ordre par le présidium de l’Assemblée nationale que dirige le grand Ewawa Isidore Mvouba justifierait sa proposition par la réalité congolaise avec toutes les entreprises dirigées par un Mbochis ayant fait faillite. Pourtant membre du PCT, il réfute de cautionner la mauvaise gestion et la décadence du pays. Au cours des échanges houleux avec ses collègues Mbochis du parlement, le député l’a emporté en apportant des preuves à ses allégations. « Citez-moi une seule entreprise dirigée par un Mbochis qui fonctionne dans ce pays ? » était sa question bomba restée sans réponse.

Même au sein de la représentation populaire certains députés de la majorité commencent à prendre conscience de la situation du pays. Pour eux , il n’est plus question de se cacher dans un mutisme coupable et il est temps de se dire des vérités.

Reprochant à ses collègues du PCT leur manque de vision pour le pays et surtout leur silence dans l’Hémicycle, le représentant des populations s’est dit porte parole de ses votants du non du parti. Contrairement à beaucoup de ses collègues, il se vante d’avoir été réellement voté par les populations et non nommé.

Profitant de cette adhésion de ses votants, il aurait dressé dans sa proposition transmise dans les commissions et au bureau la situation catastrophique énumérant les causes et pistes de sortie. Et parmi les causes selon lui figurerait en première place l’incompétence notoire et la boulimie financière des Mbochis.

Citant les déboires de toutes les entreprises dirigées par un Mbochis, il aurait arrivé à la conclusion que seule leur exclusion dans la gestion sauverait le Congo. Convoqué par le bureau du parlement, il aurait été avertit sur les conséquences de son initiative.