Fuir le Congo est devenu un sujet important de prédication dans les églises

0
1345

Parmi les nombreux sujets de prédication traités par les pasteurs dans les églises de réveil figure désormais en bonne place celui du voyage hors du Congo. Fuir le Congo de Denis Sassou Nguesso est le rêve principal d’une jeunesse sacrifiée. Des prières spéciales et des jeûnes contribuent efficacement à la réalisation de ce rêve par ces Congolais qui ne comprennent pas comment même aller au Burundi est un salut alors qu’à chaque discours, le chef de l’État parle d’un Congo où il fait bon vivre.

Une visite dans des églises de réveil qui pullulent au Congo étonne plus d’un sur les thèmes de prédication. Les pasteurs sollicitent au Seigneur d’ouvrir son cœur pour le voyage de certains de leurs fidèles qui voient en noir leur avenir au Congo.

Denis Sassou Nguesso a eu le mérite de faire détester aux Congolais leur propre pays depuis son retour au pouvoir par les armes. Même les compatriotes de la Diaspora qui tentent de rentrer au pays comprennent vite que ce fut une grosse erreur et repartent en vitesse.

Le comble est que même ceux qui jouissent des avantages du pouvoir se cassent la tête pour avoir des papiers européens. Le Congo ne va-t-il pas bien ? Cette réalité est la base des souffrances de certains congolais dans différents pays d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb.

En voulant fuir coûte que coûte le Congo, on oublie le plus souvent qu’ailleurs on sera confronté aux mêmes réalités et parfois au pire. Les cas des étudiants congolais en Moldavie, Ukraine, Maroc, Tunisie, Turquie, Sénégal, Bénin, Ghana en sont des exemples.