Des produits périmés en France vendus dans les magasins casino au Congo

Au Congo Brazza, tout ce qui est interdit de vente ou de mauvaise qualité, termine leur course dans les rayons des supermarchés de nos grandes villes (Brazzaville, Pointe-noire…)

Les produits dont les dates de péremption sont proches d’une semaine et même de deux jours se retrouvent encore sur les étagères des rayons et quelques fois déclassés dans une sorte de bac où les prix sont réduits, comme si c’était une faveur!!!

L’agence Congolaise de Normalisation et de la Qualité (ACONOQ) qui est sensé garantir la sécurité des consommateurs et de l’environnement ne fait son travail que de moitié.

En effet, elle confirme ou pas la qualité des produits qui sont mis le marché . Mais n’ a aucun pouvoir de le retirer , si ce dernier déja dans le circuit de vente est de mauvaise qualité, cette charge revient au ministère commerce.

Pourquoi ne pas attribuer cette responsabilité du contrôle du marché; du moins le côté contrôle qualité des aliments à l’ ACONOQ qui elle, dépend du ministère de l’industrie!!!? Ce serait là une logique, logique!

Nous sommes tous consommateurs, soyons donc des consommateurs responsables on revendiquant ce qui serait bien pour nous!