CHU : décès d’un bébé par une erreur de transfusion sanguine causée par une infirmière

0
1070

La méchanceté adoubée à l’amateurisme du personnel médical du CHU de Brazzaville a encore fait une victime. Il s’agit d’un nouveau-né admis au Néonat a qui les infirmières ont transfusé du sang ne correspond pas à son groupe sanguin. Avec le manque de compassion qui les caractérise, ces infirmières ont fait semblant de débrocher la couveuse pour justifier ce décès.

Le CHU qui devrait être la plus grande référence hospitalière congolaise en terme de santé est malheureusement peine à se débarrasser de son cachet de bourreau des malades. Quand on franchit le portail de cet hôpital, on remet sa vie en Dieu en lieu et place des médecins.

Nombreux sont des congolais ayant perdu la vie à cause du personnel médical qui se sait protégée par la mafia qui gère le CHU-B. Un nouveau-né a été sacrifié par des infirmières qui ont à dessin l’ont transfusé du sang incompatible avec son groupe sanguin.

Impuissante face à ces agissements, la famille du nouveau-né s’est vu prier de quitter les lieux alors que le corps était amené vers la morgue municipale. Selon les infirmières, le décès serait causé par le délestage qui a affecté la couveuse dans laquelle se trouvait le nouveau-né.