Burkina: quatre personnes portées disparues après l’attaque d’une patrouille anti-braconnage

0
148

Au Burkina Faso, une attaque a visé une patrouille mixte de soldats et de forestiers dans la région de l’Est. L’embuscade a eu lieu entre Fada Ngourma et Pama ce lundi 26 avril. Trois blessés sont à déplorer et quatre personnes sont toujours portés disparues. Une opération de ratissage est en cours pour les retrouver selon les mêmes sources.

Selon nos informations, l’embuscade a eu lieu vers 8h entre l’axe Fada Ngourma / Pama. Elle a visé une équipe de la brigade mixte anti-braconnage, composée d’éléments de l’armée, de forestiers et d’éco-gardes. La brigade escortait les éco-gardes parmi lesquels quatre expatriés européens.

Le bilan provisoire de cette attaque fait état de trois blessés et de quatre personnes portées disparues : deux Espagnols, un Irlandais et un membre  des forces de défense et de sécurité du Burkina. Les trois expatriés, selon une source diplomatique sont des journalistes travaillant pour une ONG qui lutte pour la protection de la faune. Toujours selon notre source, deux blessés figurent parmi les expatriés portés disparus. 

Les assaillants ont également emporté une dizaine de motocyclettes, deux véhicules pick-up armés et des armes individuelles selon des sources sécuritaires. Une opération de ratissage est en cours pour retrouver les personnes portées disparues et les auteurs de cette nouvelle attaque dans la région de l’Est.