Bassin du Congo: Sassou distribue les permis d’exploration pétrolière du sous-sol protégé de Conkouati

0
754

Pourtant il a mis fin à exploitation du pétrole imaginaire de la Cuvette après l’échec de son chantage financier à l’Occident, mais son gouvernement vient de délivrer des permis d’exploration pétrolière aux sociétés étrangères du sous-sol protégé de la réserve de Conkouati dans le Kouilou. Le plus grand défenseur du Bassin du Congo se contredit comme il en a l’habitude dans son goût démesuré de pillage des ressources naturelles de son propre pays. Que va pondre sa ministre et nièce Arlette Soudan qui l’accompagne dans la mendicité en faveur de la préservation du Bassin du Congo ?

Ce n’est plus une première pour le gouvernement congolais qui contredit ses propres règles sur la protection de l’environnement et surtout sur le discours autour du Bassin du Congo dont Denis Sassou Nguesso s’est auto-érigé en porte parole au détriment de la RDC. Les recherches d’hydrocarbures ont été autorisées au cœur du parc national protégé de Conkouati dans le Kouilou en dépit de l’engagement pris devant la communauté internationale de protéger les forêts.

Il n’y a que les étrangers naïfs qui peuvent croire aux paroles et promesses du chef de l’État congolais, sinon ses propres citoyens le connaissent comme leurs poches. C’était un homme sans conviction et valeurs dont l’unique projet est la conservation de son pouvoir adoubé du pillage des caisses de l’État avec son clan.

L’on se souviendra que du 26 au 28 octobre 2023, Brazzaville abritait le deuxième sommet des trois bassins tropicaux forestiers du monde pour discuter des questions de développement durable. Denis Sassou Nguesso dépensait des milliards pour se vanter de son engagement pour la protection du Bassin du Congo en contrepartie d’une assistance financière de l’Occident.

Trois mois à peine, son discours, le voilà déjà entrain de vouloir détruire la réserve protégée de Conkouati par l’autorisation des recherches d’hydrocarbures. On peut facilement noter l’influence du tribalisme envers le Sud qui caractérise le clan Sassou dans cette décision.

Car le 10 août 2019 à Oyo, sa ville natale, il lui était présenté en grande pompe par la société SARPD-OIL les caractéristiques du premier gisement onshore de pétrole découvert dans la région de la Cuvette au nord du Pays. Lui et son clan qui ne vivent que des ressources naturelles n’ont bizarrement jamais lancer son exploitation sous une zone qu’ils contrôlent exclusivement. Mais le voilà qui veut se lancer dans l’exploitation du pétrole à Conkouati, une réserve protégée du Kouilou.