Yoweri Museveni en guerre contre l’homosexualité

0
1046

Face à l’homosexualité, Yoweri Museveni décide de serrer la vis. Le président ougandais a réclamé une enquête médicale sur la pratique alors que le parlement de son pays s’apprête à voter un projet de loi anti-LGBTQ jugé très répressif. Yoweri Museveni veut des explications sur cette orientation sexuelle.

« Les homosexuels sont une déviation de la norme. Pourquoi ? Est-ce inné ou acquis ? Nous devons répondre à ces questions », a déclaré le président ougandais.

Le texte qui sera examiné au parlement ougandais la semaine prochaine prévoit jusqu’à dix ans de prison pour toute personne se livrant à des activités homosexuelles ou se revendiquant comme LGBTQ. Yoweri Museveni met en garde contre l’ingérence étrangère.

« Les pays occidentaux devraient arrêter de faire perdre son temps à l’humanité en tentant d’imposer leurs pratiques aux autres », a le chef de l’Etat ougandais.

En 2014, la justice ougandaise a fait obstacle à une loi promulguée par Museveni condamnant les auteurs de relations homosexuelles à la prison à vie.