Une Mbappé Kinoise affirme que Bouya ( papa Érosions) ronfle comme le moteur d’un train marchandise

0
1144




Par sa morphologie désordonnée, il n’est pas anodin que les propos de cette Kinoise de 18 ans à peine soit pris au sérieux. Maîtresse du ministre des Grands travaux depuis qu’elle était mineure, une Kinoise répondant aux abréviations J K affirme que ce dernier ronfle comme le moteur d’un train marchandise. Et il est connu de tous que les ronfleurs se distinguent par leur incompétence notoire.

Julie K, une Kinoise de 18 ans serait tombée dans les bras de Jean jacques Bouya depuis qu’elle avait 16 ans. Une relation qui lui aurait changé la vie et celle de sa famille à Kinshasa. Logée dans un superbe appartement de Brazzaville, Julie K est l’essence des fantasmes sexuels de l’homme au gros ventre et « papa érosions ».




A Brazzaville, la majorité des dignitaires ont presque leur petite Kinoise. Le ministre de l’intérieur, Raymond Zéphyrin Mboulou emploie même des jeunes Kinois comme conseillers sexuels. Ils lui ramènent des mineures de Kinshasa.

Vieux Jeannot ou Papa Érosions est aussi dans la place et gère bien sa petite Kinoise. Sa relation sentimentale avec la fille de l’ex préfet des plateaux, Malela Soba bat de l’aile et Julie K est son médicament.




Selon certaines langues de Brazzaville, c’est chez Julie K que Papa Érosions s’est rendu après la visite de l’effondrement de la corniche.Il avait besoin d’un peu de tendresse dit-on.

Mais pour Julie K, la vie auprès de Vieux Jeannot est un enfer quand il s’agit de passer des nuits ensemble ou même un simple repos. Jean Jacques Bouya renflerait comme un moteur de train, rendant le sommeil de la Kinoise impossible.




Cette version aurait été aussi confirmée par une ex de Bouya dont l’ancien ministre Alain Akouala faisait la main noire. «Vieux wana soki a bandi ko ronfler…Mawa trop. Wana o moni libumu na ye ezo mata ezo kita » aurait soufflé la fille.