Teddy Christel Sassou Nguesso : bâtard et multirécidiviste dans l’idiotie

0
496




Tout le mal que Denis Sassou Nguesso fait aux Congolais a des répercussions directes sur ses enfants qui sont en majorité voleurs et surtout idiots. L’unique qui faisait exception a été mariée par intérêt à un vieux comme Omar Bongo. Les plus de 50 enfants de Sassou ne brillent nulle part si ce n’est dans le « pistonnage » au sein des institutions de la république. Teddy Christel, un bâtard tout fait qui pille à la SNPC a voulu se lancer aussi dans la propagande du Coronavirus maladroitement.

A la SNPC, où il assure al direction d’un département, même ses collaborateurs s’étonnent de son niveau. Un incompétent notoire et idiot qu serait planton dans une république normale. Le vol et faire venir au Congo ses maîtresses Ouest-Africaines est son principal chef d’œuvre.




Alors que même en Chine, le pays communiste par excellence, on a pas vu des banderoles à la con ayant un lien avec la pandémie, moins encore à Cuba ou Venezuela, au Congo, la cohorte des va-nu-pieds qui ne vivent que du pouvoir ont commencé leur « matalana coronaviral ».

L’avantage de cette meute est de savoir que leur chef de fil Denis Sassou Nguesso est un passionné de la propagande à la con. Un homme qui fait déplacer à l’aéroport à toutes les institutions de la république pendant ses voyages privés dans son village.

La course à la meilleure propagande est donc lancée ! Au lieu de communiquer comme ailleurs, ici on vient faire le zouave. Les habitants des quartiers nord de Brazzaville comme de coutume se sont réveillés avec des banderoles du fils bâtard de Denis Sassou Nguesso sur le Coronavirus.




En trois lignes, les spécialistes de la cellule de communication de Teddy Chistel Sassou Nguesso à son image ont aligné trois fautes et surtout renommé la pandémie de Coronavirus en Conora. «  Yango mwana oyo Teddy bozoba na yé ezo sila malgré akomi na mbongo ya moyibi ? » a grincé un enseignant retraité à la lecture de la banderole.

Comment les enfants de Sassou Nguesso adorent tant étaler au grand public leurs limites intellectuelles ? C’est l’effet du vol et de la folie du pouvoir selon un cadre du PCT.

A la mairie de Brazzaville, alors que l’ex maire Christian Okemba est en prison avec sa femme et fille, Inès Sassou Nguesso qui est responsable des finances a été épargnée alors qu’elle est impliquée dans le scandale.