Supervisé par Collinet Makosso, les travaux de réhabilitation des voiries en arrêt à Pointe-Noire

0
3655

Malgré les efforts consentis par la municipalité de Pointe-Noire, les travaux de réhabilitation des voiries urbaines peinent à être achevés sur le terrain. Les usagers de la route ainsi que les populations riveraines, qui condamnent la lenteur de ces travaux, s’inquiètent pour leur sort en cette période de saison de pluies.

En effet, les travaux des voiries urbaines, lancées pendant la saison sèche par la mairie de Pointe-Noire, avancent à pas de caméléon. De l’avenue Marien Ngouabi dite bord-bord en passant par les avenues Moe Pratt, Louis Portalla et autres, le constat reste le même. Les ouvriers sont à pied d’œuvre bon gré, à la grande stupéfaction des populations qui ne savent plus à quel saint se vouer à l’orée des premières pluies.

« Depuis que la mairie a commencé ces travaux de réhabilitation des voiries urbaines en débouchant les égouts dans le quartier Rex, la situation devient invivable. Les travaux sont actuellement aux arrêts en abandonnant des gros trous ouverts, exposant ainsi les riverains en danger en cas de pluie. Nous ne savons plus quoi faire avec une telle situation. Pour éviter le pire, nous sommes obligées de déménager de notre domicile familial afin de mieux abriter ailleurs », s’est indignée une habitante du quartier Rex Fatoumata.

 Elle a par ailleurs lancé un cri de cœur à la mairie en vue de vite trouver une solution à ce problème à l’orée des pluies.

Un autre citoyen de la ville a décrié la lenteur des travaux. « Les travaux qui ont été engagés pendant la période des grandes vacances risquent de partir en ruine avec les eaux de ruissellement si on y prend garde », a fait savoir Laurent Mouele, un habitant de la ville océane.

L’un des responsables en charge des travaux, Bienvenu Mounouanda a pour sa part, salué l’avancement des travaux en dépit de la crise financière, appelant les riverains ainsi que les usagers de la route à faire preuve de responsabilité et au civisme en vue de mettre en avant l’intérêt national.

 Il a en outre rassuré les riverains que les travaux confiés à sa structure seront exécutés dans un délai raisonnable.

Les populations attendent avec impatience le début des travaux de la municipalisation additionnelle, lancés en septembre 2022 par le Chef de l’Etat, afin que Pointe-Noire redore son blason d’antan de « ponton la belle ».