« Si Sassou a sacrifié sa fille chérie Edith pour notre pouvoir, arrêtez les fiers pour donner vos enfants »

1
27137




 

 

Ces mots auraient été prononcés par le vice amiral Jean Dominique Okemba,le gardien du temple devant plusieurs barons du pouvoir réuni au sein de leur obédience fétichiste et mystique.Un ministre présent à cette réunion se serait plaint du fait qu’on leur demande du sang de leurs enfants pour  maintenir ce pouvoir.

« Quel est ce pouvoir qui demande chaque fois du sang humain ? » se serait étonné un ministre à qui Jean Dominique Okemba aurait exigé le sacrifice de sa fille.Ce ministre aurait proposé son neveu étudiant en Tunisie,mais paraît-il les esprits préféraient sa fille.

Jean Dominque Okemba aurait rappelé à l’assistance que le chef de l’État a sacrifié sa fille chérie Edith Lucie Bongo Ondimba pour ce pouvoir,et qu’il était très indécent et peu solidaire pour certains d’entre eux de ne pas faire autant. « Moi même qui vous parle,j’ai donné mon fils.Donc arrêtez vos fiers,car personne parmi vous ne s’abstient de profiter financièrement de notre pouvoir »




Au Congo,depuis que la franc-maçonnerie a été récupérée par Denis Sassou Nguesso,il faut en être membre pour aspirer à un poste de responsabilité,et surtout bénéficier d’une pleine immunité.

C’est Jean Dominique Okemba,le parrain sorcier du clan qui est chargé de booster les membres dans les sacrifices humains.Une fois qu’un membre cible sa victime,Okemba lui donne le mode d’emploi et récupère en personne la victime ( morte aux yeux du monde,mais encore vivante dans celui de ses bourreaux).

Au Congo,le pouvoir croit plus aux fétiches qu’aux lois.Une attitude grotesque qui a réduit la justice  en esclave de ces sorciers qui font le beau temps de la république.Il se murmure à Brazzaville que des incantations mystiques seraient pratiquées à l’usine de traitement d’eau potable de Djiri par la bande à Okemba dans l’espoir d’en dormir les Congolais et éviter ainsi des protestations à la burkinabé.

L’armée mystique que dirige Okemba est aussi à la base des attaques fétichistes dont sont victimes les opposants et tous ceux qui ne sont pas en sainteté avec le clan.A chaque activité ou déplacement de Denis Sassou Nguesso,une équipe de féticheurs scrutent l’atmosphère bien avant pour prévenir tout danger.

Et quand il y a danger,tout est fait pour l’anéantir. C’est pourquoi le plus souvent une pluie précède l’arrivée de Denis Sassou Nguesso dans certaines localités du pays.La solidarité sorcière est de fait exigée à tous ceux qui profitent du pouvoir de Denis Sassou Nguesso et associés.



1 COMMENT

  1. Si réellement ce sont ses rites, ses incantations et fétiches qui le protègent, je crois qu’il ne pourrait pas essuyer cette honte noire devant un parterre de ses pairs à la tribune des Nations unies lors de la dernière AG.

LEAVE A REPLY