Bagarre entre Nianga Mbouala et Okemba à Mpila devant Sassou

1
14381




 

 

Qui n’aurait pas aimé assister à ces moments si précieux où deux généraux mesurent leur force devant tout un chef de l’État ? Denis Sassou Nguesso s’est contenté de demander à la garde d’accorder 5 minutes de combat aux protagonistes avant de récriminer Nianga Mbouala sa violence.

Les deux frères ennemis dirigeant chacun une unité de la sécurité présidentielle ont protagonisé un spectacle digne des salles de cinéma. Ils en sont venus aux mains devant le chef de l’État qui leur a rajouté cinq minutes pour se défouler.




La scène s’est déroulée il y a quelques mois au milieu des tensions sur fond de trahison du général Nianga Mbouala orchestrées par Jean Dominique Okemba que les autres membres accusent de vouloir déchoir son oncle Sassou Nguesso.

Après avoir violé le domicile privé de Jean Dominique Okemba de Talangai pour lui demander des explications,Nianga Mbouala s’est rendu premièrement visiter le chef d’état major général des forces armées congolaises pour lui faire part de ses intentions avant de rejoindre la résidence privée de Denis Sassou Nguesso à Mpila.

Jean Dominique Okemba qui s’est caché pendant la visite de Nianga Mbouala s’est empressé de se rendre à Mpila se plaindre auprès de son oncle Sassou Nguesso.A l’arrivée de Nianga Mbouala,Okemba qui prenait de l’air sur le gazon a reçu sans explication des coups de point de ce dernier.

Une savate bien calculée de Nianga Mbouala a envoyé Jean Dominique Okemba au sol poussant la garde à intervenir.Denis Sassou Nguesso qui observait tout depuis sa paillote a intimé l’ordre aux militaires de les laisser se mesurer pendant au moins cinq minutes.

Une fois le calme revenu,Nianga Mbouala a soutenu être exacerbé du comportement de Jean Dominique Okemba qui non seulement portait des fausses accusations contre lui,en plus lui attaquait mystiquement.

Djo Bill a rappelé à Sassou Nguesso souffrir depuis un moment des douleurs aux pieds comme le feu général Adoua. Des langues ont toujours rendu Okemba responsable directe de la disparition de brave général ayant servi fidèlement Sassou Nguesso.

Le different opposant Nianga Mbouala et jean Dominique Okemba a été résolu à Edou devant les sages et notables qui ont demandé aux deux frères de mettre un peu d’eau dans leur vin,rappelant à chacun son rôle auprès de Denis Sassou Nguesso.



1 COMMENT

  1. Monsieur le général Nianga Mbouala et monsieur le Ministre Jean Dominique Okemba sont deux pointures très importantes aux yeux de son excellence chef de l’État Denis Sassou N’guesso. Ce qui revient a dire que les deux ont l’intérêts a être unis pour le bien de leur chef car ensemble la force est multiplié.

    Giscard Edounga Essou fils de Nguida Nguida Epanza Makita ( 00242 06679 64 20)

LEAVE A REPLY