Redevance audiovisuelle : plus de 100 millions FCFA mobilisés au titre de l’année 2020

0
153




Dans un échange avec les médias le 14 octobre à Brazzaville, le président de la Commission économie et finances du Sénat, Jean-Pierre Epouma, a annoncé que pour l’exercice 2020, la somme de 102 millions de francs CFA a été mobilisée au titre de la redevance audiovisuelle (RAV) par le trésor public.





« Pour l’année 2020 jusqu’au 31 juillet, on est à 102 millions francs CFA. Ce montant a été débloqué nous avons la pièce. Ce qui nous intéresse maintenant, ce n’est pas qui se chargera de la répartition de la RAV mais plutôt comment faire de telle sorte qu’en fonction du texte d’application en vigueur, donc l’arrêté 45-87 la répartition soit faite de façon que 30% soient versés à la télévision, 25% à la radio, 20% à la télédiffusion et 15% aux équipements dans un premier temps » a-t-il expliqué, ajoutant que « dans un deuxième temps, il faudrait voir la possibilité d’extension aux médias privés pour question de justice ».




Le président de la commission économie et finances du sénat a en outre souhaité que la répartition de la RAV soit faite publiquement aux différents bénéficiaires conformément aux textes en vigueur. Selon cette commission, les montants collectés par l’ex-Société nationale d’électricité (SNE), devenue Energie électrique du Congo, ne sont pas totalement reversés au trésor public et qu’il n’y a pas de rétrocession aux bénéficiaires.Pour Jean-Pierre Epouma, conformément à la loi, il revient au Conseil supérieur de la liberté de communication de gérer la RAV qui a été instituée en 2001.