RDC : un drapeau de la République du Congo hissé dans le territoire de Libenge

0
640

L’administrateur de Libenge, dans la province du Sud-Ubangi, signale à nouveau la présence d’un drapeau de la République du Congo hissé sur l’île Lombe. Après la première tentative, par les Congolais d’en face au mois d’octobre, Antoine Wutu Nonge, administrateur du territoire de Libenge est allé le faire descendre sur ordre de l’autorité provinciale.

Cette fois-ci, il demande l’implication du gouvernement central. Il sollicite le renforcement des effectifs militaires et de logistique en vue de la sécurisation de cette île, sur la rivière Ubangi, à 160 kilomètres au sud de Libenge centre.

« Je confirme avec beaucoup de précisions. Même hier, les gens sont venus de là, ils ont vu ça. Il y a un autre drapeau dans notre pays, c’est comme si cette partie leur appartient.  C’est dans le Secteur de Libenge Sud, dans une île appelée Lombe. Et le village c’est Wakenze. Dans notre rapport, nous avons fait des recommandations auprès des gouvernements provincial et central d’aller encore faire descendre ce drapeau. Ce milieu est très stratégique », a indiqué Antoine Wutu Nonge.

« A l’époque de nos ancêtres, c’était un sanctuaire où ils venaient trancher les affaires coutumières, et puis le nom Wakenze veut dire calcaire, caillou, c’est-à-dire qu’ il y a une carrière de calcaire là-bas [pour la construction]. C’est ça l’importance. Et chaque fois que nos baleinières viennent passer, eux ils [Congolais d’en face] suivent ces baleinières jusqu’au virage puis ils rentrent chez eux. C’est comme si nous étions surveillés. Eux ils commencent à faire des patrouilles, nous en revanche on ne fait rien ! A l’époque de Mobutu, les militaires du SARM [Service d’Action et de Renseignement Militaires] restaient là-bas », a-t-il ajouté.

Le commandant de la 13e région militaire, le général major Michel Shora a promis d’approfondir les investigations et d’en faire rapport aux responsables en vue de prendre des dispositions utiles.