RDC : Tshisekedi n’exclut pas la possibilité d’infliger des mesures correctives aux ministres en cas de dérapage

0
283

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a clôturé ce samedi 24 juillet le séminaire du gouvernement, ouvert le jeudi dernier et placé sous le thème : « créer une dynamique de changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats ».

Dans son discours, Félix Tshisekedi a appelé les membres du gouvernement au respect des recommandations formulées à l’issue de ces assises, tout en promettant des mesures draconiennes en cas de dérapage.

« Je reste convaincu que les recommandations pertinentes élaborées aux termes de ce séminaire seront suivies d’effets. Et le cas échéant, des mesures correctives pourraient être envisagées dans l’un ou l’autre secteur », a souligné le chef de l’État congolais.

Le locataire du de la Cité de l’Union africaine et du Palais de la nation a, par la même occasion, invité les ministres à faire preuve de cohésion et d’esprit de collaboration pour la réussite de l’action du gouvernement.

« C’est ici pour moi l’occasion de saluer votre compréhension des défis auxquels le gouvernement doit faire face ainsi que des responsabilités individuelles et collectives qui vous incombent respectivement en tant que membre du gouvernement. En effet, la cohésion et l’esprit de collaboration sont plus que jamais nécessaires pour le succès de mes engagements pris au niveau national, régional et international », a-t-il dit.

Le chef de l’État a par ailleurs, félicité le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde pour avoir coordonné le séminaire du gouvernement, aux fins de doter les membres de son équipe d’outils, de méthodes et techniques nécessaires pour accroître les chances de matérialisation de différentes prioritaires sectorielles définies dans le cadre du programme d’action du gouvernement.