Qui veut assassiner le Mora Nzambé Jean Dominique Okemba ?

0
2883

On apprend de l’entourage du tout puissant patron des services secrets congolais Jean Dominique Okemba, qu’il a été humilié par la famille biologique du président de la république ayant refusé d’élever au grade de général et colonel major les officiers proposés par lui. Son nom serait cité aussi dans la fameuse tentative de déstabilisation des institutions de Jean Jacques Bouya et il aurait échappé à trois tentatives d’assassinat.

Celui qui est présenté comme le gardien des fétiches de Denis Sassou Nguesso se trouverait dans une mauvaise posture au sein de la famille présidentielle. Des soupçons de déstabilisation pèserait sur lui dans la lutte acharnée de succession qui oppose différents clans de l’Alima.

Jean Dominique Okemba aurait échappé à trois tentatives d’assassinat et serait de plus en plus contesté dans le clan. Des voix s’élèvent pour remettre en cause tous les pouvoirs mystiques qu’on lui attribue. On apprend même qu’il ne serait pas de la famille biologique du chef de l’État. « C’est un Kouyou infiltré ! » confie un membre de la famille Sassou Nguesso.

Des hommes lourdement armés auraient raté le tout puissant Jean Dominique Okemba autour de sa résidence de Talangai. Alerté, il aurait décidé de dormir dans sa seconde résidence derrière l’ambassade des USA.

Pour certains membres du clan d’Edou, Jean Dominique Okemba constitue un digue à l’arrivée au pouvoir de Denis Christel Sassou Nguesso au pouvoir.Il agiterait une bonne partie des militaires à cette fin. Son plus grand ennemi parmi les Mbochis demeure encore le général Nianga Mbouala qui ne cesse d’alerter les siens sur son double jeu.

A ce jour, l’unique défenseur de JDO est Denis Sassou Nguesso qui lui voue une confiance aveugle.