Présidentielle 2021: les agents de la force publique de la ville océane ont accompli leur devoir civique

Exif_JPEG_420

Comme prévu dans la nouvelle loi électorale, le scrutin anticipé pour l’élection du président de la République au Congo s’est déroulé, le 17 mars, sur toute l’étendue du territoire national. A Pointe-Noire, six sites spéciaux ont été retenus par le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation  pour la première étape du vote réservé aux militaires, gendarmes et policiers.

Au centre de vote du lycée technique Poaty-Bernard retenu pour la circonstance dans l’arrondissement 1 Lumumba, les bureaux ont été ouverts dès les premières heures de la matinée. Le vote s’est passé dans la quiétude sous la supervision des observateurs. Chaque candidat y est représenté dans chacun des bureaux de vote. Dans l’ordre et la discipline, les militaires, les gendarmes et les policiers ont accompli leur devoir civique dans le respect du code électoral.

Au total, six centres de vote ont été retenus à Pointe-Noire, à savoir  le Lycée technique Poaty-Bernard et l’école Trois Martyrs pour l’arrondissement 1Lumumba, le Lycée Victor Augagneur à Mvou-Mvou, le CEG 28 juin à Tié-Tié, le Siège du quartier zone 4 Bloc1 à Mongo-Mpoukou et l’Ecole CMA Ngoyo. Les bureaux de vote ont fermé à 18 heures.