Pourquoi le clan d’Oyo veut-il diviser la Bouenza en deux départements ?

0
2162

Dans leur volonté d’affaiblir les départements qui leurs sont hostiles et de renforcer l’influence d’Oyo sur l’ensemble du Congo, le clan Sassou a décidé de la scission en deux du département de la Bouenza au sud du Congo par la création de celui de Moukoukoulou dont la capitale sera Mouyondzi avec pour districts Kingoué, Yamba, Mabombo et Tsiaki.

Les dernières élections législatives à Mouyondzi ayant empêché au PCT de tricher à l’instar du reste du pays ont énervé le clan d’Oyo qui a pris la décision de diviser en deux le département de la Bouenza qui est par ailleurs le plus petit du pays.

Le clan d’Oyo estime qu’il faudrait éloigner Mouyondzi de la Bouenza pour mieux le contrôler. Le pouvoir estime que Mouyondzi ne se soumet pas à l’autorité de Madingou, mais bien au contraire a tendance à se croire pour le leader de la Bouenza.

La décision d’inclure la localité de Bouansa dans le futur département de Moukoukoulou serait encore entrain d’être débattu. En dehors de la scission de Mouyondzi on assistera aussi à la création à trois autres départements que sont :

-Département de l’Alima avec pour chef lieu Oyo et va se regrouper autour de six districts et un peu plus ,dont la préposition du tout nouveau préfet est Gaston Yoka ,actuel maire d’Oyo

-Département de Mbé avec pour chef lieu Ngabé et qui va regrouper six districts et un peu plus avec pour tout premier préfet François Tsimba, natif d’Abala, ancien député suppléant.

-Département de la Nyanga Louessé avec comme chef lieu Mossendjo et aura comme tout premier préfet Marcel Leouobo, fils du département du Niari , ancien député de Mbinda