Pologne : des discussions en vue de la scolarisation des étudiants congolais d’Ukraine

Une délégation des autorités diplomatiques du Congo,  conduite par l’ambassadeur Sydney Aubrey Adoua Mbongo, chef du département des Congolais de l’étranger,  est en Pologne pour voir comment les ressortissants congolais ayant fui l’Ukraine peuvent poursuivre leurs études dans ce pays.

La mission suit la feuille de route définie par le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, qui coordonne la cellule de crise mise en place pour gérer les réfugiés congolais. Le 25 mars, elle a échangé avec le directeur de l’Ecole de langue préparatoire à Varsovie. Si près de 150 Congolais ont pu arriver en France en passant par la Pologne, selon les chiffres produits par la cellule de crise, une quarantaine d’étudiants a dit son intérêt de poursuivre des études en Pologne.

D’où la présence dans cette délégation de Michel Noël Constantin Ebelebe, conseiller et directeur de l’Office de gestion des étudiants et stagiaires congolais, et Jean Bastien Makoundou, tous deux venus de France.

Avec Roman Tarnowski, directeur de l’Ecole de langue préparatoire linguistique de Pologne, les discussions permettront de s’accorder sur les modalités d’inscription desdits étudiants ainsi que sur les démarches administratives.

Bien plus, cette mission devrait poursuivre le recensement des éventuels Congolais encore en errance en Pologne ou dans les pays voisins tel qu’amorcé par le consul honoraire Robert Enzanza et les ambassades du Congo (Ankara, Paris et Berlin).