P/Noire : 25 blancs de Total et Eni infectés du Coronavirus ont fui la ville par le vol Air France du 17 avril

0
2454




La capitale économique du Congo comptabilise officiellement plus de 50 cas infectés du Coronavirus. Mais, tout le monde sait qu’il y a plus de 200 cas, dont la majorité sont les employés des sociétés pétrolières Total et Eni , ayant séjourné en Europe et revenus au Congo entre février et mars. Les responsables de ces deux entreprises les ont caché sans aviser le comité de riposte. Ces blancs, ont propagé le virus à volonté aux travailleurs Congolais dont certains sont décédés. Afin d’échapper au système sanitaire défaillant Congolais, ces 25 blancs ont rejoint l’Europe le 17 avril dernier par un vol d’Air France.




« Nous avons voyagé avec des personnes porteuses du Covid-19, qui ont toussé durant le voyage » affirme un passager Congolais ayant la nationalité française. Le 17 avril dernier, Air France, qui s’entête à ne pas lâcher la destination Congo a embarqué dans son Airbus 330, 25 européens présentant des symptômes du Covid-19.




D’autres passagers du même vol, n’ont pas compris comment l’inconscience et la méchanceté pouvaient habiter ces malades. Dans un espace aussi fermé qu’un avion, la propagation du virus est à 100 %. Ces blancs-là, ont mis la vie de l’équipage et des passagers en danger. Ils se savaient porteurs du virus et ont décidé quand-même d’embarquer.

L’un de ses blancs a confié à un Congolais fuir le Congo où les hôpitaux sont défectueux et manquent de tout. Pourtant, il ne s’est pas soucier de passer des semaines sur les plates- formes pétrolières où il a contaminé d’autres employés.




Des employés Congolais de Total et Eni sont décédés du Coronavirus à Pointe-Noire créant la panique dans la corporation. Mais, la faute revient aux responsables de ces deux sociétés qui ont caché leur état. Une irresponsabilité adoubée du racisme, vu que les morts sont des pauvres Noirs Congolais.

Un autre vol commercial d’Air France au départ de Pointe-Noire est annoncé pour le 26 avril. Air France enfreint la fermeture des frontières décrétée par le gouvernement , profitant de la faiblesse du Pouvoir devant la France. Les Français du Congo ont eu tout le temps pour quitter le pays et ne l’ont pas fait.Cette compagnie est interdite de vol aux USA où sont bloqués de centaines de milliers de Français grâce à la détermination et inflexibilité des autorités américaines.

Les employés Noirs de Total et Eni doivent ouvrir les yeux et demander les comptes aux blancs pour cette passivité qui leur coûte la vie.