Ogépar entend rendre l’électricité plus accessible au Congo

0
789

Le directeur commercial Afrique du groupe belge ABC et chargé du développement des activités du groupe Ogépar, Raphaël Marchandise, lors d’une réunion avec le ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du partenariat public-privé, Denis Christel Sassou N’Guesso, a exprimé la volonté de son groupe à trouver de nouveaux financements pour contribuer à rendre l’électricité encore plus accessible aux Congolais.

Outre la question sur l’électricité, les deux parties ont  échangé sur la conduite du projet de construction de la centrale hybride d’Impfondo exécuté par la société Procob, filiale dudit groupe opérant dans la construction et la réhabilitation de bâtiments à caractère industriel au Congo et dont les travaux ont été lancés en mars dernier.

A cet effet, le groupe qu’Ogépar se dit engagé à poursuivre ses activités en terre congolaise et entend mener des projets novateurs, notamment dans le secteur de l’énergie.

Implantée au Congo depuis 2005, Procob réalise des projets dans le secteur de l’énergie et du génie civil. Au nombre des projets exécutés, on compte celui de la centrale thermique de Brazzaville ainsi que le centre commercial Casino situé au centre-ville de la capitale.

L’entretien entre les deux personnalités s’inscrit dans le cadre de la visite de travail qu’effectue le ministre Denis Christel Sassou N’Guesso en Belgique depuis le 16 de ce mois.