Norbert Dabira, l’unique général qui a pensé tuer Sassou et délivrer le Congo de la peste

0
1658
????????????????????????????????????

Bien que son souci principal était l’avenir des Mbochis, au moins il allait tuer Sassou et délivrer le Congo de l’emprise de ce monstre. Trahi par Nianga Mbouala, lé général Norbert Dabira qui a été un peu trop bavard n’a pas pu finaliser son projet salutaire de mettre fin à une dictature qui a trop duré et berceau du malheur des Congolais. Il purge une peine de 5 ans de prison à la Maison d’Arrêt de Brazzaville.

Avec le recul, les Congolais se rendent compte que Norbert Dabira est réellement un patriote ayant pris conscience de l’enfoncement du Congo et qui a voulu mettre fin à la dérive par l’unique solution viable, à savoir l’assassinat du principal porte malheur du pays en la personne de Denis Sassou Nguesso.

Après avoir mis toutes les cartes sur la table, Norbert Dabira a jugé bon d’abattre l’avion présidentiel à l’aéroport d’Ollombo. Si lors de son procès, le public a douté de son grade de général, son initiative reste à louer et la majorité des Congolais aurait aimé qu’il réussisse.

La quarantaine des généraux actuels aux gros ventres privilégient leurs propres intérêts et sont incapables de prendre leurs responsabilités face à la dérive à l’instar de leurs collègues du Soudan, du Mali et de la Guinée Conakry. Le pays est dans l’Abîme et plusieurs générations sacrifiées par un homme qui se prend pour le roi du Congo.

En se confiant au général Nianga Mbouala et au pédophile Raymond Mboulou, Norbert Dabira avait considérablement réduit les chances de réussite de son plan. Ces deux là savent ne plus être importants sans Sassou Nguesso. Le procès a tout dévoilé