Nkombo : pourtant filmé sur sa nièce par sa femme , un colonel de la police nie les faits et l’accuse de sorcière

0
2652

Pris la main dans le sac, un colonel de la police congolaise a quand même eu le toupet d’accuser sa femme de sorcière. C’est dans la chambre qu’il s’est fait filmer par son épouse alors qu’il maintenait des rapports sexuels avec sa propre nièce. Choquée par cet acte incestueux, l’épouse a voulu jouer à la diplomatie en évitant d’alerter le voisinage et la famille. Mais, le colonel ne l’entendait pas de cette oreille et s’est lancé dans les insultes contre sa femme, arrivant même à nier les faits qui lui étaient reprochés avant que cette dernière ne sorte la vidéo.

Un oncle incestueux du reste officier dans la police congolaise a été surpris par son épouse alors qu’il couchait avec sa nièce dans la maison conjugale. Astucieuse, son épouse a eu l’idée de le filmer pour détenir la preuve de cette trahison incestueuse.

Ensuite, la femme n’a pas voulu interrompre le plaisir de son époux en s’installant tranquillement sous la véranda. Après avoir fini de commettre son forfait, le colonel est sorti de la chambre de sa nièce comme si de rien n’était.

Ne voulant attirer l’attention du reste de la famille, c’est dans la chambre conjugale que la femme a commencé à reprocher à son mari ses pulsations incestueuses sur sa nièce dont il avait la charge. Furieux, le colonel a nié les faits accusant son épouse de sorcière à cause de ses insinuations. Plus de trois fois, le colonel a nié les faits et juré devant Dieu d’être incapable d’une telle chose.

Quand son épouse lui a rappelé détenir la vidéo de son acte sexuel sur sa nièce, le colonel s’est emporté voulant à tout prix cassé le téléphone de cette dernière. «Tu es une sorcière qui est capable de me tuer ! Comment peux-tu oser me filmer ?» s’est mis à crier le colonel au lieu d’adopter une position de coupable.

Malgré qu’il a tenté de convaincre son épouse l’obligation dans laquelle il se trouve de commettre les actes incestueux pour sa promotion professionnelle, elle n’y a pas cru. Son épouse a voulu savoir depuis quand son époux avait-il intégré la franc-maçonnerie pour afficher un tel comportement ! Pour elle, son époux n’est qu’un simple pervers qui trouve son compte dans l’inceste.