Ndenguet annonce l’arrestation imminente du Général Nianga Mbouala

0
2984




 

C’est le même modus operandi employé avec tous les détenus politiques aujourd’hui à la maison d’arrêt de Brazzaville. Tout commence au sein du noyau dur du régime, qui prend la décision, et Jean François Ndenguet prépare l’opinion à travers son journaliste privé François Bikindou, avant que les forces de l’ordre ne passent à l’action.

Dans sa dernière parution, le bimensuel Le Patriote, géré par François Bikindou, mais appartenant au directeur général de la police Jean François Ndenguet, publie sur sa une «  Voici la vérité qui pourrait conduire en prison le Général Ngatsé Nianga Mbouala ».

Le même procédé a conduit aux arrestations de la majorité des grands prisonniers politiques.Il est clair que dans les heures à venir, le Général Ngatsé Nianga Mbouala sera interpellé, et rejoindra l’autre Général Norbert Dabira à la maison d’arrêt de Brazzaville, dans l’affaire du putsch en préparation contre Denis Sassou Nguesso.






Bien qu’étant celui qui a fuité l’information sur ce coup d’État, Nianga Mbouala qui n’a jamais été en sainteté avec Jean Dominique Okemba et Jean François Ndenguet, sera leur énième victime. Ce duo malsain n’agit jamais sans l’aval de leur chef Denis Sassou Nguesso, et tout porte à croire que les explications, et la coopération de Nianga Mbouala dans cette affaire, n’ont jamais convaincues Sassou.




Sans doute averti, le Général Ngatsé Nianga Mbouala chercherait à se défendre contre ce que ses proches qualifient d’une chasses aux sorcières et OPA du trio Okemba-Ndenguet- Obara sur le pouvoir du clan d’Oyo. Wait and See.