Mpaka: un voleur obligé de répéter 1000 fois:  » Molimo ya ki Mbochis sort de mon corps! « 

0
1802

Un voleur qui a été attrapé en flagrant délit dans une boutique réfléchira désormais avant de tenter son forfait au quartier Mpaka de Pointe-Noire. Dans cette zone de la ville océane, les jeunes gagnent leur vie dignement malgré la mauvaise gestion des dirigeants du pays et ne supportent pas des voleurs qui leurs rappellent le comportement des autorités du pays. Ils ont demandé à la victime de nationalité malienne de leur livrer ce voleur pour une correction. Après l’avoir bien passé à tabac, il a été exigé au voleur de répéter 1000 fois : « je ne volerai plus ! Je ne ferai plus le mbochis ! ». Le tout en forme de chant.

Au Congo, les Mbochis sont désormais catalogués comme des voleurs «Angwalima » bien que ce n’est qu’une bande qui s’adonne à cette pratique. Mais ils ont été malheureusement généralisés et tout acte de vol des biens d’autrui est perçu comme un instinct mbochis.

Au quartier Mpaka de la ville de Pointe-Noire, réputée hostile au pouvoir actuel et bastion de l’opposition, un jeune voleur, victime du chômage congolais en a fait les frais après avoir capturé entrain d’opérer dans une boutique d’un sujet Malien.

Les jeunes du quartier ont « acheté » l’affaire en demandant au Malien de ne pas appeler la police, mais de leurs livrer ce voleur pour une bonne correction. Pour eux, ce malfrat ne pouvait pas salir la réputation de leur quartier sans recevoir une bonne punition.

Passé à tabac, il lui a été exigé avant de le relâcher de répéter 1000 fois sous forme de chant « Je ne ferai plus le Mbochis ! Je promets de me détacher de l’esprit des Mbochis ! »