Monnaie : la BEAC envisage de produire les pièces de 250F

0
1422

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) va bientôt mettre en circulation une nouvelle gamme de pièces de monnaie dont celle de 250 francs CFA. La décision intervient après la mise en circulation de nouveaux billets, le 15 décembre dernier.

La banque centrale entend produire de nouveaux spécimens des pièces de monnaie de 1F, 2F, 5F, 10 F, 25F, 50F, 100F, 500F, y compris de 250F. L’actuelle gamme de pièces en circulation a été émise depuis 2002. « Le Comité ministériel du 15 mars 2023 a autorisé la création d’une nouvelle gamme de pièces, conformément aux préconisations formulées par la BEAC », a indiqué le communiqué de la banque centrale.  

La mise en circulation des nouvelles pièces de monnaie contribuera à juguler la pénurie récurrente des jetons (surtout de 25F, 50F et 100F) au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac). La décision prise par les autorités monétaires de la Cémac est porteuse d’espoir, admet-on. La rareté des jetons sur le marché est souvent attribuée aux réseaux d’exportation de ces pièces vers un pays asiatique, après leur collecte dans les salles de jeux.

Les mesures prises par la BEAC et les autorités congolaises n’ont pas permis de prémunir les ménages congolais contre les risques de rareté des pièces de monnaie. Cette pénurie de pièces de monnaie est souvent la raison des disputes dans les marchés, entre les clients et les commerçants. C’est aussi le cas dans les transports en commun à Brazzaville, où les usagers et les conducteurs de bus et taxis s’enflamment les uns contre les autres au sujet de manque de jetons.