Lutte contre l’insalubrité : Averda reçoit du nouveau matériel

0
1217

La directrice générale de la société Averda, Sirine chehaidi, a annoncé le 17 juillet à Brazzaville la réception de cinq camions de collecte, trois balayeurs mécaniques, trois engins pour le curage de caniveaux et deux mille bacs à ordures.

« La société Averda est très heureuse d’être toujours implantée au Congo-Brazzaville et de continuer à servir les Congolais. Nous souhaitons rester au service des Congolais aussi longtemps que nous le pourrons et nous nous en donnons les moyens en maintenant nos investissements dans ce marché », a indiqué Sirine chehaidi.

Selon elle, le nouveau matériel va servir à la collecte des ordures et à d’autres opérations d’entretien et d’assainissement de la capitale congolaise.

« Nous avons déjà entamé avec l’État congolais des négociations relatives au renouvellement du contrat de collecte des déchets. Nos équipements sont arrivés et sont prêts à être déployés sur le terrain. Cependant avant cela, les concertations doivent être terminées et les contrats signés. Une fois cela fait, nous envisageons d’investir encore davantage dans du matériel destiné au Congo-Brazzaville », a expliqué la directrice générale de la société Averda.

Les pouvoirs publics et la société Averda examinent les termes du contrat afin d’arriver à un consensus satisfaisant les deux parties pour les opérations et les projets futurs d’Averda dans le pays.

« Dans l’attente d’une régularisation contractuelle qui, nous l’espérons, interviendra dans les plus brefs délais, Averda continue de démontrer son engagement auprès des citoyens congolais avec l’arrivée de plusieurs camions de collecte et de bacs Averda à Brazzaville », a signifié Sirine chehaidi.

L’arrivée de ces équipements techniques va permettre à la société Averda non seulement de poursuivre ses activités, mais également d’améliorer la qualité de ses services de collecte des déchets.

« Nous sommes confiants que notre investissement dans ces nouveaux équipements transformera significativement la situation actuelle de manière favorable », a commenté la directrice générale de la société Averda. Actuellement, cette société opère à Brazzaville, Pointe-Noire et Oyo mais elle compte se déployer vers les autres villes du pays.

« Nous souhaitons poursuivre et développer nos démarches de responsabilité sociale avec enthousiasme comme nous l’avons toujours fait dans le passé, notamment avec notre programme « Averda va à l’école », la désinfection des marchés pendant la pandémie de Covid-19, le nettoyage des routes bloquées lors de fortes pluies et bien d’autres activités », a dit la directrice d’Averda.