L’inutile Bouya à Sembé : « cette route a coûté 101 milliards et construite selon les règles de l’art sous la bénédiction de Sassou »

0
927

La dégradation de la route Ketta-Sembé dans le département de la Sangha est un fait qui vient une fois de plus montrer à l’opinion publique le manque de patriotisme des autorités et surtout du ministre Jean Jacques Bouya qui s’est spécialisé dans le bâclage des ouvrages. Il crée des sociétés écrans en complicité avec les Chinois dans l’unique but de détourner les budgets alloués à certains projets de grande envergure.

Inaugurée en grande pompe en Février 2016 par le chef de l’État, la route Ketta-Sémbé dans la Sangha qui a coûté quelques 100 milliards est à sa deuxième dégradation importante en moins de 6 ans. Le constat est clair, tout n’a jamais été fait selon les règles de l’art comme l’a déclaré Bouya lors de son inauguration.