L’Institut des jeunes sourds équipé par la Fondation Burotop Iris

0
250

L’organisation humanitaire et sociale que dirige Diana Attye a réhabilité l’Institut des jeunes des sourds de Brazzaville et équipé sa bibliothèque, en réponse à l’initiative de l’association Les jeunes cadres, administrée par Florian Koulimaya.

La Fondation Burotop Iris a remis à l’établissement du mobilier de bureau, cinq ordinateurs et deux splits. Un fonds important a été également accordé pour la rénovation intérieure des salles de classe.  

Les enfants malentendants sont souvent oubliés ou négligés dans la société si ce n’est pas dans cercles familiaux alors qu’ils ont besoin d’une attention particulière des hommes valides. La Fondation Burotop Iris, pour sa part, est fière de contribuer à l’accès des enfants au monde de la connaissance dans une recherche d’émancipation individuelle et collective.

« Fidèle à ses valeurs, quel beau et louable projet que de rénover et aménager une belle bibliothèque pour l’Institut des jeunes des sourds de Brazzaville! On ne peut évidemment pas agir sur les handicaps mais on peut réunir toutes les énergies pour tenter de pallier quelques difficultés au sein de notre société. La fondation continuera à prendre régulièrement des nouvelles de l’école », a indiqué Diana Attye.

Cette fondation œuvre à l’amélioration des conditions de vie des hommes, des femmes et des enfants congolais dans l’éducation, la santé, le social et l’environnement. Sa directrice se dit « heureuse de pouvoir agir chaque jour auprès des plus vulnérables, de redonner du réconfort aux personnes qui en ont besoin et d’être un trait d’union pour redonner espoir dans la réussite de tous et de chacun ».

Créée il y a dix ans, la Fondation Burotop Iris est une association non gouvernementale de droit congolais reconnue d’utilité publique.