L’hôtel Olympique Palace est au bord de la faillite, les employés sont à 08 mois sans salaire

0
1032





Les travailleurs de ce grand Hôtel, l’un des monuments encore visibles du 1er Président du Congo, sont à 08 mois d’impayés de salaires. A ceci s’ajoutent l’arrogance, la maltraitance et le manque de dignité des travailleurs (filles et fils du pays) réduits au stade des mendiants par les enfants et parents des nouveaux colonisateurs de l’Afrique (libanais), ceux-la même qui sont qualifiés de grands racistes.




Entre-temps, l’aide financière liée au COVID-19 promis par L’État congolais pour cette entreprise et dont le montant s’élèverait à 100 millions de francs CFA, a été détournée par un lobby à la tête de laquelle il y a monsieur TALAL, ressortissant libanais et patron de cet Hôtel et Arlette SOUDAN NONO, ministre du Tourisme.

Face à se désarroi, les travailleurs de l’hôtel Olympique Palace réclament un paiement d’au moins 4 mois de salaire sur 8 avant la rentrée scolaire 2020-2021; faute de quoi, ils s’engageront dans un mouvement de révolte sans précédent.




Le salaire étant Un des droits les plus absolus qu’un travailleur reçoit en échange de ses prestations, nous demandons au Gouvernement du Congo d’être au chevet de cette couche sociale dont le goût de servir la nation redore le secteur du Tourisme et par conséquent, contribue directement au développement économique de notre pays.

Le Congo aux congolais n’est pas une Utopie.