Les Mbochis se moquent du Vili Collinet Makosso pour le don d’une plaque de rue à PN

0
1645

Alors que cela incombe à la municipalité de Pointe-Noire, le premier ministre Anatole Collinet Makosso a fait don d’une plaque de rue à Loandjili d’où il est député. La mention « Don de l’honorable Anatole Collinet Makosso » sur la plaque est l’objet des moqueries des Mbochis qui ne comprennent pas comment tout un premier ministre est incapable de faire mieux pour sa ville. « Ba Vilis ba za bato té ! » pouvait-on entendre.

A Pointe-Noire, dans l’arrondissement Loandjili, 10 ans après sa dénomination, la rue Antoine Poaty Nzotatou arbore désormais une plaque d’indication don du premier ministre Collinet Makosso. Comme tout bon démagogue, le bienfaiteur a insisté à ce que son nom soit gravé sur la plaque.

Le comble est qu’en parcourant cette rue, on se rend tout de suite de sa dégradation malgré la petite attention démagogue de Collinet Makosso.

Ce degré de médiocrité prouve suffisamment qu’il n’y a aucun respect ni pour le Congo ni pour le peuple. La commission de lutte contre les anti-valeurs devra se saisir de ce genre d’affaires. Dans un village ça passe, mais pas dans la capitale économique.

Alors que la vie de Pointe-Noire est la honte du pays et du Kouilou, l’un de ses fils qui est à la tête du gouvernement n’a pas mieux trouver que de faire don d’une plaque de rue avec son nom gravé. Les Mbochis ont raison de s’en moquer vu l’ampleur de la bêtise.