Le ministère du Commerce observe une tendance baissière des prix des produits de base à Brazzaville

0
776

La direction départementale de la Concurrence et de la répression de la fraude commerciale de Brazzaville a relevé ce mercredi 13 avril, une tendance baissière des prix des denrées alimentaires et autres produits de consommation de masse. 

Une délégation de la direction départementale de la Concurrence et de la répression de la fraude commerciale de Brazzaville, conduite par son directeur Jean Bataladfio, a procédé à une visite de terrain ce mercredi 13 avril, à travers la ville capitale. 

Lors de cette descente, Jean Bataladfio et sa suite se sont rendus dans les boutiques et quincailleries de la place pour procéder au contrôle des prix des denrées de première nécessité dont le bidon de 25 litres d’huile et le sac de ciment. Des produits de base qui ont connu une augmentation exponentielle au cours de ces dernières semaines. 

Les conclusions de cette mission indiquent que les prix ont relativement baissé.

 « Nous avons acheté ici le sac de ciment à 5 000 et quelques, aujourd’hui, vous pouvez avoir le sac de ciment à 3 500. Le bidon de 25 litres d’huile qui était autrefois à 43 000 est descendu jusqu’à 33 500 ou 750 », a annoncé Jean Bataladfio. 

A l’issue de sa ronde, le directeur départemental de la Concurrence et de la répression de la fraude commerciale de Brazzaville, a demandé le soutien de la population pour mener à bien ce combat contre la fraude commerciale. 

« La population doit continuer à nous faire confiance, ce n’est pas facile mais ce n’est pas impossible », a-t-il conclu.  

En rappel, cette opération est consécutive à la flambée des prix des denrées de première nécessité observée ces derniers mois à Brazzaville et Pointe-Noire.