Le journal de Ndenguet et Okemba confirme l’info de Sacer sur le putsch avorté

0
3182




 

 

A la une du journal le Troubadour, édité et publié à Brazzaville par François Bikindou,on peut lire « Il était question de faire exploser l’avion présidentiel en plein vol ».L’information sur ce premier putsch avorté à Ollombo avait été publié par ce site d’information.Comme il en est de coutume chez les Congolais quand il s’agit d’un média local,des doutes avaient été émis sur cette information.

Silencieux sur cette affaire du coup d’État avorté,les médias de Brazzaville sortent peu à peu de leur peur.Et le premier à en faire état n’est entre autre que le Troubadour,journal crée et financé par Jean François Ndenguet et Jean Dominique Okemba,et édité par François Bikindou.




Ce journal est bien connu à Brazzaville pour baliser le chemin aux arrestations des opposants par la publication des articles les compromettants. Le Troubadour avait préparé l’opinion publique à l’arrestation de Marcel Ntsourou,Okombi Salissa,Jean Marie Michel Mokoko etc.

La rédaction de sacer-infos avait eu vent d’une tentative de coup d’État orchestré par des jeunes militaires dont les leaders se sont retranchés dans la forêt du nord,après la trahison.Ce putsch consistait à abattre l’avion présidentiel à son décollage ou atterrissage à Ollombo. Une information jugée peu crédible par de nombreux lecteurs et collègues,habitués à ne croire que les publications des médias internationaux.

Il semblerait aujourd’hui que l’arrestation du général Norbert Dabira ait un lien direct avec ces putschistes.Selon les informations en notre possession,l’interrogatoire de Dabira à la DGST a permis d’éclairer de nombreuses zones d’ombre.