Le Général Nianga Mbouala accuse JDO de plusieurs attaques mystiques nocturnes

0
3564




Le cœur du pouvoir de Brazzaville est-il devenu une pièce de théâtre où chaque jour les histoires se suivent ? Des sources proches du général répudié Nianga Mbouala affirment que ce dernier livrerait des batailles nocturnes en mode mystique avec l’amiral Jean Dominique Okemba. Le deuxième serait l’agresseur et le premier se défend juste. Rappelons que les hommes politiques congolais croient plus à la sorcellerie qu’à la constitution.




A la lecture du verdict au procès du général Norbert Dabira, condamné à cinq années de prison pour tentative de putsch contre son mentor Denis Sassou Nguesso, le sort du témoin Nianga Mbouala était aussi scellé. Des manœuvres que ses proches ont attribué à JDO pour l’éloigner de son parent Sassou Nguesso.




Viré de la garde républicaine, Nianga Mbouala s’était réfugié dans les bras de ses nombreuses petites de Brazzaville en attente d’un revirement de la situation. Dans le clan de l’Alima, tous les coups sont permis ainsi que le retour aux meilleurs sentiments. Une affaire de famille.

Quand la pandémie du coronavirus est venu bousculer la scène politique congolaise, la population s’est vu imposer un couvre-feu suivi d’un confinement. Nombreux se sont interrogés sur l’utilité d’un couvre-feu et l’interdiction de circulation même des véhicules disposant d’une autorisation ( Laissez-passer ).




Cette décision n’était que la conséquence d’une autre guerre qui venait de s’éclater au sein du clan de l’Alima. Quelques semaines plus tôt, une cargaison d’armes aurait été saisie au port de Pointe-Noire, en provenance de la Turquie et attribuée à JDO.

Nianga Mbouala et les enfants Sassou Nguesso, auraient tout de suite accusés Okemba de préparer un coup de force, et envisageaient son arrestation. Depuis l’Alima, ce dernier réunissait les notables, proférant les menaces envers ses ennemis dans la famille, se vantant d’avoir de l’argent et des éléments pour riposter à toute agression.




A Brazzaville, tous les commères ne juraient que par son arrestation. Mais, le tout puissant atterrissait à bord d’un jet privé de la présidence à Maya Maya sans que rien ne lui arrive.Une victoire de plus pour ce protecteur mystique de Sassou Nguesso.

Mais, si les combats de succession se livrent la journée, la nuit la bataille est mystique, domaine préféré de JDO. C’est ce que dénonce les proches de Nianga Mbouala, qui du reste s’en sortirait bien dans sa stratégie défensive.




Jean Dominique Okemba, essuierait donc des revers dans ses attaques mystiques contre Nianga Mbouala, et les affrontements seraient très rudes selon les témoignages parvenus à la rédaction de ce media. L’avenir des Mbochis est en jeu surtout les haineux…