Arrestation de plusieurs jeunes qui ont traité Sassou de «Papa Nyongologue »

0
27773




Plusieurs jeunes congolais subissent des sévices dans les geôles d’Owando et Makoua suite à leur arrestation par les éléments de la sécurité présidentielle, qui les reprochent d’offense au chef de l’État. Ils l’ont traité de monsieur le Nyongologue, Papa dette.

Nyongo qui est en lingala, signifie dette en français. Après l’accord entre le FMI et le Congo, de nombreux congolais de bon sens n’ont pas apprécié que le pouvoir et ses proches célèbrent cet événement qui en réalité est une asphyxie pour les ménages.




« Tout ceci nous arrive parce qu’un monsieur a préféré s’endetter et voler les fonds des générations futures » affirmaient ces jeunes.

Tout aurait commencé à Makoua, quand quelques jeunes, ayant vu le chef de l’État à la télé ont commencé à rire. «  Zoba oyo, Mr le Nyongologue, a zo loba lisusu nini ? » a-t-on pu entendre. Du coup, les jeunes se sont appropriés ce nouveau surnom de Sassou et on pouvait l’entendre dans toute la ville.

Ayant leurs oreilles partout, les éléments de la sécurité présidentielle se sont mis à ratisser le terrain par la détention de quelques jeunes repérés bien avant. Selon un sous officier de cette unité, ces arrestations sont juste une punition afin que ce manque de respect au chef de l’État s’arrête.




A Owando, où ce nouveau surnom de Sassou Nguesso est arrivé, des jeunes et même des vieux s’en est approprié aussi. A chaque apparition de Sassou à la télé, on pouvait entendre «  Papa Nyongologue…Mr le Nyongologue…Le Nyongologue d’Edou »

Malgré ces arrestations, ce nouveau et joli nom de Denis Sassou Nguesso prend de plus en plus de l’ampleur à l’instar du bâtisseur infatigable et autres. Le comble est que même certains éléments de la sécurité présidentielle trouvent logique ce nouveau surnom de leur chef.