Imprimerie nationale : les membres du Conseil d’administration préparent la session inaugurale

0
930

Au cours d’une réunion de prise de contact le 7 février à Brazzaville, le président du Conseil d’administration de l’imprimerie nationale du Congo, Arcène Niamba, a échangé avec les autres membres sur les sujets concernant le décollage et la diversité des services de la structure dont ils ont la charge.

La réunion de prise de contact a permis à tous les membres du Conseil d’administration de réfléchir sur l’avenir de l’Imprimerie nationale du Congo.  Le président du Conseil et directeur de cette structure au service de l’Etat a retracé son histoire. Arcène Niamba a proposé les différents points qui seront abordés lors de la session inaugurale du Conseil d’administration, prévue pour les prochains jours.

« Avec la direction générale et l’ensemble du personnel, notre devoir, à compter de ce jour, est de réfléchir, ensemble, sur les voies et moyens susceptibles de redonner une naissance effective à ce prestigieux outil, sous les deux volets  de ce que devra  être son activité. Il s’agit de la relance de la production des documents liés à l’imprimerie classique puis la production des documents sécurisés, dans le cadre de la mise en place du futur centre numérique », a-t-il indiqué.

Dépourvue du plateau technique depuis plusieurs années, l’Imprimerie nationale a toujours cherché à se réinventer; mais en vain jusqu’à ce qu’elle soit sous sa forme actuelle, devenue établissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité morale  et de l’autonomie  financière, à la faveur  de la loi n° 27-2021 du 12 mai 2021.