Gouvernance : la cellule de suivi des réformes de l’Etat renforce ses capacités

La structure a organisé, le 26 juin à Kintélé, dans le département du Pool, un atelier spécial pour réactualiser les connaissances techniques et professionnelles de ses membres sur la conduite des réformes enclenchées par l’Etat.

La Cellule de suivi des réformes en matière de gouvernance (CSRG) est sous tutelle de la primature. Elle a été créée pour assurer le suivi régulier et de proximité des réformes menées par le gouvernement dans la gestion des finances publiques, la gouvernance des entreprises d’Etat, la réforme des marchés publics, la reddition et la redevabilité.

La vingtaine de participants ayant pris part à l’atelier de formation devra donc, à la lumière des exposés animés par des spécialistes en la matière, acquérir de nouvelles connaissances techniques et professionnelles leur permettant de bien conduire les réformes enclenchées afin de garantir la meilleure gestion des finances publiques.

« Le gouvernement poursuit ses efforts de réformes impliquant ses partenaires qui donnent l’importance qui sied aux questions de gouvernance et de l’évaluation de sa performance. Cet atelier portant sur le ‘’renforcement des capacités et évaluation des experts nationaux’’ aborde l’une des thématiques essentielles sur la réforme et la modernisation de l’action publique », a précisé le conseiller du Premier ministre chargé de la gouvernance, Gervais Bouiti-Viaudo, qui a présidé les travaux.

Pour sa part, le coordonnateur du Prisp, Thomas Bandia, ému de la tenue de cet atelier, a estimé que cette formation contribuera utilement aux efforts que continue de déployer le gouvernement pour améliorer la gestion des ressources publiques.