France : Une congolaise chasse son époux de la maison et meurt dans son sommeil 3 mois plus tard

0
2068

Un drame au sein de la diaspora congolaise de France avec le décès de Maguy T, mère de trois enfants et mère seule depuis trois mois. Elle a été retrouvée morte dans son lit par sa première fille. Il y a trois mois, elle avait sans motif apparent mis à la porte son époux et père de ses enfants pour vivre des allocations grâce à l’étiquette de mère seule. Avant de s’en aller, l’époux d’origine congolaise avait lancé : « Dieu voit tout et va te confondre pour avoir sacrifié ta vie de famille pour des allocations ! »

Maguy T, congolaise de Pointe-Noire et mère de trois enfants vivant à Noisy-Le-Sec en banlieue parisienne a été retrouvée morte dans son lit par sa fille qui voulait lui dire au revoir avant d’aller à l’école. Elle est morte dans son sommeil et la cause du décès est encore ignorée.

Elle est arrivée en France il y a plus de dix ans grâce à un regroupement de son époux et père de ses trois enfants qu’elle a fini par mettre à la porte pour vivre en mode mère seule. Sans motif apparent, selon ce que racontent leurs proches, elle aurait commencé à soupçonner son époux d’avoir des maîtresses et de ne plus s’occuper de sa famille au Congo.

Des disputes s’enchaînaient entre le couple à l’étonnement des enfants qui reprochaient à leur mère sa paranoïa. Mais c’était juste des «raisons» pour mettre à la porte son époux et embrasser la vie de femme seule avec enfants à charge qui lui ouvrirait la voie des allocations familiales.

Le père des enfants qui vit actuellement chez un ami Camerounais à Pantin, se dit très choqué par cette mort et a regagné la maison familiale pour être aux côtés de ses enfants. amies de sa femme l’accusent d’être sorcier et auteur de sa mort en rappelons ses origines de Sibiti dans la Lekoumou.