Formation qualifiante : 355 étudiants formés dans diverses spécialités

0
353

Au terme de trois ans passés  à l’Institut de management de Brazzaville (IMB), trois cent cinquante-cinq étudiants ont reçu, le 30 septembre, des diplômes sanctionnant la fin de leur  formation.

Les étudiants finalistes ont obtenu leur licence professionnelle en gestion des ressources humaines, comptabilité, marketing, commerce international, transport et logistique, banque et microfinance, management hôtellerie et restauration, en présence des autorités ministérielles et administratives. Le diplôme leur permettra de chercher des emplois afin de mettre en pratique toutes leurs connaissances acquises tout au long de la formation.  

Ces lauréats constituent la 17e promotion baptisée  « Moussoki-Mayodi-Grâce-Marina », la major de la promotion avec une moyenne de 16,02 sur 20 avec mention très bien.

Après la remise des diplômes, les étudiants ont témoigné leur gratitude envers l’établissement qui les a formés. Aux enseignants, ils ont salué l’ardeur de leur travail.  « Vos efforts, loin d’être vains, ont porté du fruit, car la moisson est grande et elle est là. Nous vous encourageons d’être plus excellents afin que l’institut ne cesse d’être visible pour que plus de partenariats puissent être noués à tous égards pour le bien de la population congolaise », ont-ils indiqué.

Par ailleurs, ils ont exhorté leurs camarades à fournir plus d’efforts pour se frayer un chemin et être plus distinctifs afin de parvenir à l’obtention du diplôme qui constitue un acte d’héroïsme, de bravoure et de sagacité.   

Le président directeur général de l’IMB, Sylvain Yanganbwa Sioge, de son côté, a expliqué aux partenaires des entreprises publiques et privées l’appréhension des étudiants au monde de travail durant des stages pratiques au long de leur formation.  Par ailleurs, il a défini la politique de formation de son institut qui consiste à associer le savoir académique et le savoir professionnel afin d’initier les apprenants à la culture entrepreneuriale, nécessaire pour le développement du pays.

L’ambition est de transformer le cursus universitaire d’étudiant en une opportunité de création d’entreprises.  Ses missions consistent à satisfaire les besoins de développement des compétences des jeunes, des adultes, des entreprises et des organisations, conformément aux standards universitaires, sociétaux et culturels. A cet effet, l’institut compte élaborer trois pôles de formation : pôle tertiaire, agricole et agroalimentaire ainsi que polytechnique.