Dialogue de Madingou ou le bal des affamés, dupes et accompagnateurs

0
3041




Quand des personnes majeures en fin de carrière privilégient leur propre bonheur au détriment de celui de leur progéniture, c’est que « kanga to leka ! ». Les Ivoiriens de Magic Système l’ont bien dit, c’est celui qui se fait avoir pour la deuxième fois par une même personne qui est réellement plus que le mot bête. Mais, à quoi pouvait-on attendre de cette classe politique congolaise toutes couleurs confondues? Les affamés et ennemis du Congo vont se retrouver à Madingou pour un énième dialogue pré-électorale pour baliser la voie de la tricherie de Sassou Nguesso.




Si des vieux se font avoir chaque fois, c’est qu’ils sont soit séniles, ou affamés et en quête de nourriture. Denis Sassou Nguesso, par le truchement du plus pyromane des ministres de la république qui a inversé la démographie du pays, Mboulou, vient de convoquer un énième dialogue prélude à la présidentielle de 2021. 




Confortablement assis dans son fauteuil, Denis Sassou Nguesso, se moque éperdument de toute cette bande des politiciens qu’il manipule à sa guise. Les gens vont à Madingou, bien conscients qu’aucune décision prise ne sera appliquée, mais y vont quand-même dans la seule volonté de percevoir des perdièmes et se faire débaucher.

Comme dans un orchestre musical, Sassou est le guitariste soliste et ses supposés opposants des accompagnateurs pour agrémenter le son que le peuple n’aime plus écouter depuis belle lurette.




De Ouesso, Sibiti, Brazzaville, les acteurs politiques ont été dribblés par Sassou Nguesso avec le même format, mais se précipitent à prendre la route de Madingou pour subir le même sort. Des mazos et idiots 5 étoiles !