Coopération: le Premier ministre entame son séjour de travail en Belgique

0
1468

Sur invitation d’Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne,  le chef de gouvernement congolais, Anatole Collinet Makosso, après une escale à Paris, est  arrivé à Bruxelles le  19 juin. Il a ouvert son agenda le 20 juin par plusieurs entrevues, avant une prise de parole ce 21 juin à la 15e édition des Journées européennes du développement.

Très tôt dans la matinée, en présence d’une délégation gouvernementale, le Premier ministre congolais a reçu Téphane Doppagne, l’envoyé Spécial de la Belgique pour la Région des Grands Lacs, avec lequel il a effectué un tour d’horizon de la situation sécuritaire prévalant à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

En filigrane de cette première entrevue, la recherche de solutions pouvant émaner du Congo Brazzaville, république sœur à la fois de la RDC et du Rwanda. Recueillir ces différentes pistes de sortie de crise s’est avéré primordial pour le diplomate belge.

Hans Camus, patron du groupe belge Jan de Nul, est venu s’entretenir de l’écotourisme, un domaine inscrit par le Premier ministre comme étant une priorité du développement de l’écosystème de la région côtière. Jan de Nul, groupe fondé depuis 1938, jouit d’une bonne presse quant à ses travaux maritimes et de dragage déjà réalisés.

Thibaut de Haene, Credendo et Christian Van de Sompel, Heveco/Hévéaculture, ont clos les séances de travail de la matinée. L’après-midi était réservé pour une rencontre avec le monde des affaires au Business Center de Besix, salle Dubaï à Bruxelles.