Burkina : 4 agents de la DGSE français arrêtés pour «espionnage» à Ouagadougou

0
674

Des ressortissants français, présentés par une source diplomatique française comme des techniciens de maintenance informatique, ont été arrêtés à Ouagadougou au début de ce mois de décembre. Ils son accusés d’espionnage.

Quatre fonctionnaires français identifiés comme des agents du renseignement ont été arrêtés dans la capitale du Burkina Faso Ouagadougou, a-t-on appris mardi 19 décembre 2023 au soir de sources burkinabè et diplomatiques. « Nous sommes en train de vérifier le véritable travail de terrain de quatre ressortissants français présentés comme des agents de la DGSE [Renseignements extérieurs]. Ils sont actuellement devant les enquêteurs », a dit, mardi 19 décembre en soirée, une source burkinabée.

Du même Pays:

De son côté, une source diplomatique française a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) que « le 1er décembre dernier, quatre fonctionnaires français, détenteurs de passeports diplomatiques et de visas, ont été arrêtés à Ouagadougou par la police burkinabée. Ces quatre techniciens étaient au Burkina Faso pour réaliser une opération de maintenance informatique au profit de l’ambassade de France ».

« Le 14 décembre, ils ont été mis en examen et transférés à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou », poursuit cette source, qui ajoute que « le consulat général de France a pu exercer la protection consulaire et leur rendre visite »« Le gouvernement français prend acte des procédures judiciaires en cours, mais rejette les accusations selon lesquelles ces techniciens auraient été envoyés au Burkina Faso pour d’autres motifs que leur travail de maintenance informatique. Il demande leur retour en France sans délai », conclut cette source diplomatique.

Selon le magazine Jeune Afrique, les quatre Français sont accusés « d’espionnage »« Le pays frère du Togo aide à trouver une solution », a, par ailleurs, ajouté la source burkinabé.