Brazzaville : Colère et indignation après le don de JDO à Koffi Olomide de 10 millions de Cfa

0
6540




L’artiste chanteur de la RDC Koffi Olomide, grand spécialiste en MATOLO a séjourné dernièrement à Brazzaville invité par le promoteur de musique Guy Yombo Pela dans le cadre des 33 ans du groupe Quartier Latin. Le Grand Mopao en a profité pour s’adonner à son métier favori le MATOLO. Les 10 millions reçus des mains JDO ont causé une grande indignation auprès des artistes et congolais en ces temps de crise au pays.

Du côté de Pointe-Noire, le jeune rappeur Mr Celmart vient de lancer sur le marché un single dont le titre phare est «  le pays va mal ». Mais apparemment, ce constat n’est pas valable pour tout les congolais.

A Brazzaville, JDO sous la pression de la mendicité de son ami chanteur Koffi Olomide de la RDC a fait preuve d’une grande largesse. Il a remis au chanteur la somme de 10 millions Cfa en forme de don.




Koffi Olomide qui chaque fois se fait passer pour un boss riche ne se gêne jamais de faire de la mendicité auprès des autorités de Brazzaville son deal. Un comportement semble-t-il normal chez nos frères d’en face.

La galère dans laquelle sont plongés les congolais devraient plutôt interpeller les autorités sur de tels agissements, quand on sait qu’elles sont la cause principale. Koffi olomide va rentrer à Kinshasa avec ses 10 millions de cfa alors que dans nos hôpitaux des enfants meurent pour 1000frs.




Quelques artistes congolais ayant préféré garder l’anonymat, pensent que les autorités congolaises sont les destructrices de la culture. Hors, un pays sans culture est une nation sans identité. A kinshasa, jamais une autorité ne fera don à un chanteur de Brazzaville d’une telle somme.